La province de Namur, au coeur de votre quotidien

La culture s'éclate

La culture s'éclate

Suivez les pas de Félicien Rops, illustre peintre et graveur namurois (1833-1898) très attaché à sa région natale, ou bien ceux d'Adolphe Sax, citoyen dinantais et génial inventeur du saxophone (1814-1894), pour vous guider dans le paysage culturel namurois.

Le cinéma tout d'abord, avec le FIFF (Festival international du film francophone) qui, chaque année depuis bientôt vingt ans, fait la fête au cinéma pendant dix jours et dix nuits d'automne.

Le cinéma toujours avec Media 10/10, festival international du court métrage, ou encore avec des comédiens comme Cécile DE FRANCE ou Benoît POELVOORDE dont la renommée, en France notamment, ne cesse de croître.

La musique ensuite. Namur est devenue la capitale du chant choral : elle héberge le Centre de chant choral de la Communauté française de Belgique et le Centre international de musique chorale.

Sans compter les nombreux festivals de musique, tant classique que plus moderne, qui agrémentent les soirées d'été.

Depuis près de dix ans maintenant, un autre événement contribue au rayonnement international de Namur. Il s'agit de Namur en mai, le Festival des Arts forains qui, pour le plaisir des petits et des grands, réunit pendant quatre jours des artistes, magiciens et bonimenteurs venus des quatre coins du monde.

Au niveau des belles lettres, Namur possède sa "Maison de la Poésie", située dans une maison de maître du XVIIIème. La Maison de la Poésie et de la Langue française de Namur est un lieu de rencontre, de réflexion, d'animation, d'information, de création et d'éducation permanente touchant la poésie francophone de Belgique et celle des autres pays, tant dans leurs aspects contemporains qu'historiques.

Et bien sûr, impossible de parler de culture à Namur sans en mentionner son fer de lance, le Théâtre royal. Ce théâtre à l'italienne, un des plus beaux d'Europe, a été récemment rénové et est maintenant doté des techniques de scène et d'acoustique les plus modernes. Sa programmation permet de compléter le bouquet des créations culturelles qui portent ailleurs le nom de la province.

Le folklore a également bien sa place dans le Namurois. De mai à octobre, les habitants de l'Entre Sambre et Meuse défilent en costumes d'époque napoléonienne tandis qu'à Namur, le bataillon des Canaris rappelle le soulèvement des Pays-Bas contre les Autrichiens en 1789. Le folklore s'inspire aussi de la petite histoire comme celle des Chinels, à Fosse-la-Ville ou encore des Echasseurs à Namur. Le folklore a lui aussi son festival, avec la Fête du Folklore et des Traditions namuroises.